Comment bien isoler sa charpente et sa couverture ?

L’isolation d’un toit permet d’améliorer grandement le confort thermique d’une maison, mais aussi sa performance énergétique. Un toit bien isolé permet de réduire de près de 30 pourcents les déperditions de chaleur d’un bâtiment. Il est important de connaitre les différentes techniques utilisées pour isoler un toit afin de choisir en fonction de son budget et de ses besoins.

L’isolation d’un toit par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur concerne la couverture du toit. En effet, cette technique consiste à insérer des plaques d’isolants directement entre les chevrons et la couverture du toit. Des plaques de laine de roche, de verre ou d’ouate de cellulose sont généralement utilisées. Le choix de matériaux synthétiques est aussi possible. Notamment de la mousse en polyuréthane ou bien du polystyrène. Une isolation par l’extérieur permet une meilleure régulation de la température en été. En effet, ce type d’isolation de toit permet de mieux profiter de l’inertie thermique des éléments en maçonnerie (https://www.couvreur-express.fr).

L’isolation d’un toit par l’intérieur

L’isolation par l’intérieur est plus simple qu’une isolation par l’extérieur. Une isolation par l’intérieur s’effectue en créant des caissons entre les différents éléments de la charpente puis d’y insuffler de l’ouate de cellulose ou de la fibre de bois. L’utilisation de ces matériaux naturels permet au toit de mieux respirer. Un autre procédé consiste à la pose de plaques de laines (résistante au feu) ou de mousse (pour plus d’étanchéité). Une isolation par l’intérieur est moins onéreuse qu’une isolation par l’extérieur. En effet, ce type d’isolation ne nécessite pas de rénover la toiture.

Comment bien isoler sa charpente et sa couverture ?